audition CAS centre des arts scéniques

Les auditions du Centre des Arts scéniques

Vous avez un projet de spectacle? Votre compagnie est à la recherche d’un ou plusieurs comédiens pour compléter votre distribution? Vous aimeriez avoir un assistant pour vous aider à la mise en scène?
À travers cette fiche conseil, nous vous proposons de découvrir l’aide que vous pouvez obtenir via le Centre des Arts Scéniques.


Petit rappel

Le Centre des Arts scéniques (ou CAS) est une asbl subventionnée par la Fédération Wallonie Bruxelles. Son but est de faciliter l’entrée dans la vie active des diplômés des 5 écoles supérieures d’Art Dramatique de la communauté française ainsi que des circassiens de l’Ecole du Cirque.
Pour cela, le CAS octroie notamment des aides aux porteurs de projets – vous ! – sous forme de stage audition.

À quoi ressemblent ces aides à l’emploi?

Comme le stipule le CAS, ces aides doivent avant tout être considérées comme des échanges de compétences entre :

  • Vous (le porteur de projet)
  • Les jeunes diplômés : comédiens, metteurs en scènes, circassiens
  • Le CAS

Ces échanges ont lieu 10 à 12 fois par an sous forme de stage audition de minimum 4 jours.
Une fois que vous aurez trouvé le comédien, le metteur en scène etc. qui correspond à vos attentes, le CAS s’engage à vous verser une aide à l’emploi dont le montant est égal au salaire brut pour maximum deux mois.

Concrètement, comment ça se passe?

Il est important de préciser que vous ne pourrez bénéficier de cette intervention financière une seule et unique fois par saison. Si votre dossier est refusé, vous devrez attendre la prochaine saison avant de déposer une nouvelle demande.
N’oubliez donc aucune pièce lorsque vous constituez votre dossier.
Une fois votre requête validée, vous devrez vous engager à organiser un stage d’audition et de formation qui ne sera pas rémunéré (ni pour vous, ni pour les personnes auditionnées).

Tout commence par un dossier

Afin de vous conformer à la demande du Centre des Arts scéniques, voici la liste des éléments que vous devrez présenter :

  • un descriptif du projet
  • le texte/l’argument/le scénario du projet
  • votre CV
  • la distribution établie/présentie ainsi que les partenaires artistiques
  • les partenaires financiers et les structures de production
  • les dates et lieux de représentation (première exploitation)
  • une description des rôles et/ou fonctions des personnes pour lesquelles une intervention du CAS est sollicitée
  • Les périodes et durées d’engagement

Les critères de sélection du Centre des Arts scéniques
  • Votre projet devra relever du champ d’application du décret des arts de la scène
  • Votre siège social doit être établi dans l’Union européenne et votre structure doit avoir minimum 5 ans
  • Le porteur du projet doit attester d’une expérience significative dans le domaine de la mise en scène et/ou de la direction
  • Au maximum la moitié de votre distribution pourra être issue du CAS
  • Votre projet devra connaître au moins 10 représentations en Communauté française lors de sa première exploitation

Le stage

Le stage est organisé par le CAS dans un lieu de son choix. Une semaine (minimum) avant le début du stage, le Centre des Arts scéniques informe tous les artistes susceptibles de répondre aux critères que vous recherchez sur les conditions du stage et s’occupe de prendre en charge les frais liés à l’organisation du stage (locaux, matériel, frais de déplacement des stagiaires).
La durée minimale du stage est de 4 jours soit 20 heures de présence et de travail effectif.

N’oubliez pas que vous devrez également autoriser un représentant du Centre des Arts scéniques à assister au stage ainsi qu’aux répétitions et il vous faudra faire figurer sur toutes vos publications la mention : “avec la participation du Centre des Arts scéniques ».

L’engagement

Une fois que vous aurez trouvé la (les) perle(s) rare(s) pour compléter votre distribution, vous devrez vous engager à établir avec elle (s) un contrat d’emploi artistique en bonne et due forme pour une durée minimum de 2 mois.

Pour connaître les modalités spécifiques, référez vous à l‘article 7 des Nouvelles dispositions réglementaires pour l’attribution des aides à l’emploi du CAS.

Cet article stipule que :
« La structure de production s’engage à signer avec chacun des artistes sélectionnés un contrat d’emploi – statut d’artiste – d’une durée minimale de 2 mois et conforme à la législation sociale et aux conventions d’entreprise en vigueur au moment de sa signature. Le minimum salarial brut mensuel est fixé sur base de la Convention collective de la Commission paritaire 304, au barème applicable aux comédiens de moins de douze années d’ancienneté, soit 2124,91 (index 1,6084 au 1er janvier 2016). Si une autre convention collective ou une convention d’entreprise est d’application et est plus favorable à l’artiste que la Convention collective de la Commission paritaire 304, c’est la convention la plus favorable qui est d’application. »

Enfin, maximum 3 mois après votre dernière représentation, vous devrez fournir un rapport mentionnant les dates que vous avez jouées, votre audience et une revue de presse.

Quand et comment êtes-vous financés?

Bon à savoir, l’intervention du CAS a lieu après la première exploitation. Vous ne recevrez donc pas une avance du montant. Pour obtenir l’aide il vous faudra présenter :

  • Les fiches de paie
  • Le contrat de travail
  • La déclaration de créance (à renvoyer endéans les deux ans qui suivent la production)
  • Pour rappel, le minimum salarial brut mensuel est au 1er juillet 2016 de 2167,52 euros pour les les comédiens ayant moins de douze années d’ancienneté.


Aller + loin

Le dossier CAPT


Téléchargements

Règlement du CAS

Laisser un commentaire